Actualités

Notre Église

Activités

Pour les jeunes

Qui sommes-nous ?

Une église évangélique au milieu du quartier des Palettes, rattachée à plusieurs fédérations et qui se réunit chaque dimanche à 10h00 pour le culte.

En image

Prochain culte

Jeune pousse de plante

Benjamin Henchoz

Le combat spirituel, comment l’affronter

Dimanche 5 février



Édito

Ne perdons pas le Nord !

2023 avec une boussole

Les années Covid comme passées, oubliées sur nos terres occidentales, voilà que le contexte de guerre russo-ukrainien si proche de nous et marquant bientôt son premier anniversaire, ainsi que les préoccupantes tensions Serbie-Kosovo, prolongent entre autres, en cette nouvelle année 2023, l’incertitude de nouveaux « variants » au fil de l’évolution des conflits armés. Comment envisager cette nouvelle année ?

Tout début 2022, l’édito de cette même page nous exhortait à saisir l’espérance découlant de l’invariabilité éternelle de Dieu et de sa promesse. Quels repères immuables divins retenons-nous pour 2023 ?

Dieu a déclaré : « J’annonce dès le commencement ce qui doit arriver. Et longtemps d’avance ce qui n’est pas encore accompli ; Je dis : Mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté. » (Esaïe 46.10) S’il peut être peu aisé de distinguer le plan éternel de Dieu dès les premiers versets en Genèse et d’y puiser matière à stimuler notre foi pour le présent et l’avenir, notre espérance reste inchangée, à savoir celle de rejoindre LA maison de notre Père Céleste.

Patiente ou impatiente, l’attente d’entrer dans la Jérusalem Céleste nous tient en haleine pour notre course terrestre. Hébreux 12 la décrit située sur la montagne de Sion. « La cité du Dieu vivant. Des myriades qui forment le chœur des anges, de l’assemblée des premiers-nés inscrits dans les cieux, du juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection, de Jésus qui est le médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l’aspersion qui parle mieux que celui d’Abel ».

Notre destination finale en tant que chrétiens nés de nouveau, était tout aussi convoitée par le diable. En Esaïe 14.12-15 est écrit : « Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l’aurore ! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations ! Tu disais en ton cœur : Je monterai au ciel, J’élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu ; Je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, A l’extrémité du septentrion ; Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très-Haut. Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, Dans les profondeurs de la fosse. »

Curieuse divine localisation que celle de l’extrême Nord !

Nous qui « sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin l’assurance que nous avions au commencement » (Hébreux 3.14), « Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. » (Hébreux 4.16)

Alors en 2023, ne perdons pas le Nord !

Webmaster : Carine
Contacter la webmaster
N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques ! Merci.
Copyright EEE 2023, tous droits réservés.


Ce site est référencé sur